Stress et maux de ventre, quel lien ? – The Belly lab répond

Stress et maux de ventre, quel lien ?

The Belly lab répond

Mal au ventre ?
Le stress de la rentrée est passé par votre estomac ?
Pensez The Belly Lab !
La solution pour tordre le cou à votre agitation gastrique !

Photo du documentaire "The Gut, our second brain" (Droits : Claire Denjean)

Nous connaissons toutes cette fameuse boule au ventre qui nous prend face à une situation de stress :
ballonnements, diarrhées, constipations, brûlures.
On dit que le ventre est notre deuxième cerveau, mais pour moi, c’est lui le Boss. Quand vous n’êtes pas bien psychologiquement, il vous le fait sentir.
Mais il y a des solutions pour s’en sortir et ne plus jamais souffrir.
The Belly Lab, c’est le concept que j’ai créé pour vous aider à être en accord avec votre ventre et je vous explique comment ça fonctionne !

Le ventre notre « premier cerveau » !

Quand je dis que mon ventre est notre premier cerveau, on pense souvent que je confonds avec « deuxième cerveau ». Mais non ! Pour moi c’est bel et bien notre ventre qui décide.

Savez-vous que nous avons aussi des neurones dans notre appareil digestif ? Cet ensemble nous permet de digérer, mais quand il est confronté à un stress trop fort et permanent, il peut se dérégler.

Quand le stress apparaît, on peut avoir des remontées d’acidité dans l’œsophage ou encore des irritations au niveau de l’intestin grêle et du côlon, qui engendrent des troubles de la digestion. Et le stress fait aussi grossir

Le stress, qu’est-ce que c’est ?

Il y a deux sortes de stress : le stress immédiat et le stress latent.

Le premier c’est celui que l’on rencontre dans une situation inattendue, mais qui est bref et qui ne se reproduit pas, comme un effet de surprise par exemple.

L’autre stress, c’est celui qui est permanent, plus insidieux, celui qui se « fixe » directement dans votre ventre et dans la durée.
Le stress permanent stoppe l’activité normale du cerveau qui ne gère plus les informations correctement et dérègle l’estomac.
Ce stress provoque des peurs, qui créent des dysfonctionnements dans l’intestin grêle. On a le souffle court et on se sent en manque d’oxygène. Le transit est alors au ralenti, on a des ballonnements, on devient sujette à la constipation et/ou la diarrhée !

Pour identifier votre stress, vous devez être lucide et accepter de vous poser les bonnes questions : par quoi mes maux de ventre sont-ils causés ? L’alimentation ? Le manque de sommeil ? Les hormones ? Le travail, ma famille…
Qu’est ce que je peux faire pour prendre les choses en main ?
Qu’est-ce que je choisis pour aller mieux dans mon corps ?

Que faire face au stress ?

Comme je viens de vous le dire : soyez lucides ! Premier exercice : captez d’où vient votre stress.

Vous pouvez verbaliser la situation en vous-même et ainsi analyser d’où vient le problème.
Ne vous paralysez pas, et répétez-vous que « la névrose des autres ne vous appartient pas ! ». Regardez les choses de loin, de l’extérieur, mettez de la distance entre vous et les événements.

Si vous n’arrivez pas à vous projeter hors de la situation, il existe de nombreuses techniques pour vous aider, dont celles de mes programmes The Belly Lab et notamment la respiration. 

The Belly Lab : solution anti-stress

  • Comment se pratique The Belly Lab et petits conseils TBL

Avec The Belly Lab, je vous propose une solution simple que vous pouvez pratiquer seulement 15 minutes par jour, n’importe où, sans matériel, assise (TBL02), debout, couchée (TLB01) !

C’est un concept entièrement dédié au ventre, qui vous permettra d’améliorer votre transit doublé d’un pouvoir relaxant.
On travaille le périnée, le transverse, la respiration, la concentration et la souplesse (TBL03) 

Le contexte actuel lié à la Covid nous déconnecte justement de la respiration en raison du port du masque, alors raison de plus pour s’octroyer cette pause avec TBL.
Pensez à vous étirer tout au long de la journée, à vous redresser et ouvrir votre cage thoracique. Donnez de l’espace à votre ventre, ne vous tassez pas sous le poids des événements de la journée !

Le sommeil aussi à son importance : dormez suffisamment, pratiquez l’automassage et faites du sport… mais pas de sports à impact. Je préconise le vélo, la natation, le yoga… des choses douces pour votre corps et qui n’apporteront pas de stress supplémentaire à votre corps.

  • Rééquilibrage alimentaire

Le stress est souvent synonyme de grignotage. Le cerveau réclame son sucre et on sait aujourd’hui que le sucre est une vraie drogue

Et plus vous mangerez par réflexe, plus vous serez « speed », et plus vous stresserez, plus vous mangerez !
Vous entrez ici dans un cercle vicieux dommageable pour votre estomac parce qu’en mangeant sans éprouver la faim, vous mangerez plus que nécessaire et élargirez votre paroi d’estomac à long terme.

Cette rentrée mouvementée à probablement dû vous faire sauter votre pause déjeuner régulièrement, ou bien vous aurez opté pour une pause sandwich au bureau devant votre écran.
Ne vous laissez pas glisser dans de mauvaises habitudes, ne négligez pas votre alimentation et ayez les bons réflexes alimentaires.

Dans mes programmes je vous propose également en bonus, un tableau permettant de mieux associer vos aliments pour limiter les désagréments de la digestion. 

N’oubliez pas aussi de prendre le temps de mâcher afin d’envoyer des signaux de satisfaction à votre cerveau pour lui indiquer que votre estomac est en train d’être rassasié !
Et enfin, sachez arrêter de vous alimenter quand il le faut. Si vous surchargez votre estomac, vous vous exposerez bien entendu à des douleurs.

  • L’approche psychologique

Mes Bellies (les adhérentes à mes programmes TBL) me parlent souvent de leur mal-être vis-à-vis de leur corps !
Je pense qu’il faut avoir un meilleur rapport avec notre corps, mieux se connaitre et être bienveillantes.

C’est pourquoi je fais des Lives réguliers, dans lesquels je vous conseille et je vous donne des exercices bonus The Belly Lab.

J’ai aussi mis en place, sur Facebook, un groupe d’entraide et de soutien, sur lequel les femmes peuvent échanger librement sur leur pratique.
Leurs nombreux témoignages me permettent de dire aujourd’hui que The Belly Lab est une vraie solution au stress, à pratiquer tous les jours, un art de vivre, une façon de penser et de se reconnecter à sa vie tout simplement et calmement ! 

Le mot de Joëlle

Cest prouvé : le stress a un impact direct sur notre ventre et on sait aujourd’hui que le respiration diminue l’anxiété et réduit le stress. Et c’est exactement ce que je vous propose avec TBL : grâce à mes exercices de respiration vous allez pouvoir mieux gérer ce stress et enfin avoir moins de soucis avec votre ventre.