Comment bien choisir votre massage ? The Belly Lab vous conseille !

Comment bien choisir
votre massage ?

 The Belly Lab vous conseille ! 

Je vous parle tout le temps de l’automassage du ventre. Quels sont les effets de cette thérapie, et quel massage vous conviendrait le mieux ?
The Belly Lab vous renseigne sur la question.

Le massage est souvent associé à un moment de détente. Les bienfaits de la massothérapie ne s’arrêtent toutefois pas à de la relaxation, au contraire, les effets sur le corps, l’organisme et l’esprit sont bien plus profonds.
Originaire des médecines traditionnelles, cette gestuelle thérapeutique revient aujourd’hui en force et est approuvée par la science.
Attention toutefois, cela nécessite de se renseigner au préalable sur les effets attendus et de se poser les bonnes questions...

Les bienfaits du massage pour le corps

Un massage, bien réalisé, va permettre d’atténuer les douleurs notamment au niveau du cou, du dos, de la tête, des pieds, du ventre et du nerf sciatique.
La massothérapie aide également au relâchement des tensions du corps, tensions qui peuvent être liées à la fatigue et au stress du quotidien. Je vous explique plus bas les effets sur le mental.

Comme je vous le dis régulièrement, il est important de faire des cures détox, en prenant le temps de purifier son corps avec des habitudes adaptées.

Cela tombe bien, car le massage est excellent pour l’évacuation des toxines et des graisses à l’origine de la cellulite.
En effet, les points de pression induits par le massage favorisent la circulation sanguine, agissent sur le système lymphatique et redonnent de l’énergie au corps, tout en lui procurant une meilleure tonicité. 

Les bienfaits du massage sur l’organisme et le mental

Grâce à son action sur le système nerveux, le massage permet d’apaiser le corps mentalement et physiquement : il va venir réguler le cycle naturel de notre sommeil.
En effet, le relâchement des tensions permet un sommeil plus profond et confortable. Ainsi, l’énergie du corps circulera mieux et la sensation de fatigue sera moindre. 

Le massage est également un outil précieux pour prendre soin de son ventre au quotidien.
Je vous parle tout le temps de lautomassage The Belly Lab du ventre, qui agit directement sur les ballonnements et la constipation en améliorant la digestion.
Grâce aux mouvements et à la pression des mains, vous pouvez aider votre intestin dans son travail.  
Masser son ventre, c’est l’aider à mieux fonctionner et par ce biais le ventre envoie des signaux de bien-être au cerveau.
En stimulant les récepteurs de la peau, le massage agit directement sur le système nerveux et favorise la production d’endorphine, dopamine et sérotonine. Et je suis même persuadée que ces signaux commencent dès le moment ou vous envisagez de faire votre automassage.

Au-delà du plaisir et de la détente qu’il procure sur le moment, le massage est donc reconnu pour ses vertus curatives, à court et long terme.

Si vous souhaitez vous faire plaisir et vous offrir un massage, il est essentiel de se renseigner sur celui qui vous conviendrait le mieux.
Il existe, en effet, de nombreux types de massages avec des particularités et bienfaits spécifiques. 

 

Le massage : un soin à ne pas prendre à la légère…

Avant de se lancer et de prendre rendez-vous, il est essentiel de se renseigner sur plusieurs aspects. Questionnez-vous sur la technique employée par l’institut ou le particulier, l’environnement, la qualité des massages réalisés, le temps consacré par séance et la formation du masseur.

En effet, pour qu’un massage apporte de véritables bienfaits pour la santé, il faut que celui-ci soit parfaitement effectué. 
Le massage doit être un moment relaxant ou vous vous sentirez parfaitement en confiance avec le praticien. C’est un moment d’échange où il est important, avant de commencer la séance, de partager vos maux et vos attentes avec celui-ci.

Quelle que soit la technique employée, le massage doit toujours commencer par des mouvements larges et peu appuyés, afin d’établir un contact progressif avec le corps.
La technique d’un praticien ne va pas forcément convenir à tout le monde, alors autant se renseigner avant. N’hésitez pas à demander que ce soit une femme si vous vous sentez plus à l’aise. 
Sentez-vous libre de poser des questions sur les huiles utilisées lors du massage, notamment si celles-ci contiennent des huiles essentielles. Si vous avez des allergies, renseignez-vous en amont pour que ce moment reste un instant de pur plaisir. 

Aujourd’hui, avec les avis diffusés sur les réseaux sociaux, il est facile de trouver de bons et sérieux praticiens, ou encore via le bouche-à-oreille grâce aux ami(e)s.

Vous pouvez aussi consulter les sites de la Fédération Française de Massage bien-être ou celui de la Fédération Française du massage traditionnel de relaxation. Vous pourrez y poser vos questions et trouver des praticiens certifiés en France (* je vous donne les liens au bas de l’article).

Les différents types de massage

  • Le massage shiatsu est une pratique holistique originaire du Japon.
    La pratique consiste en une série de pressions le long des méridiens du corps entier.
    Par le toucher, le thérapeute transmet également son énergie au patient, une bonne entrée en matière pour celles qui préfèrent commencer doucement. Échange et complicité garantiS.
  • Le massage californien : c’est une technique très douce, popularisée dans les années 80 aux États-Unis. Ce massage utilise de longs mouvements lents et fluides qui permettent une profonde relaxation physique et psychique. Très souvent pratiqué en institut, il est également nommé « le toucher du cœur » ou « massage harmonique ».
  • Le massage balinais : rien que son nom vous fera voyager !
    Il trouve en effet son origine en Asie – au croisement de la culture indonésienne, indienne et chinoise – et s’effectue par une série de pressions accompagnées d’huiles essentielles. Le but ? Relaxer, dénouer les nœuds musculaires, étirer les membres pour vous apporter bien-être et douceur.
  • Le massage thaïlandais : massage traditionnel ancestral et qui fait même partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité !
    Il permet de détendre certes, mais aussi de rétablir les flux énergétiques.
  • Le massage suédois: plus récent et plus sportif que les précédents, il a été inventé par un maître en escrime ! Frictions, vibrations, pétrissage et percussions : vous allez être très sollicitées avec ce type de massage qui vise le travail en profondeur.
    Très efficace surtout pour les douleurs de dos.
  • Le massage aux pierres chaudes : des pierres d’une température de 50 degrés ou plus sont posées sur les points du corps qui sont en souffrance, pour réchauffer et détendre la zone.
  • Le massage ayurvédique : à vertus préventives, originaire d’Inde, il est pratiqué depuis des millénaires.
    Bien plus qu’un simple massage, c’est une thérapie corporelle considérée comme une hygiène de vie quotidienne.
  • La réflexologie : issue de la médecine traditionnelle chinoise. L’objectif de la réflexologie est de soulager les symptômes en agissant sur des zones réflexes des pieds reliées à la partie du corps ou de l’organe qui fait souffrir.

Le mot de Joëlle

Avec The Belly Lab, on prend soin de son ventre, grâce aux bienfaits de l'automassage et on n’oublie pas de chouchouter le reste de son corps.
Seule, avec une amie ou par un professionnel, le massage est le moyen de se faire du bien, alors on s’autorise cette thérapie sans hésiter !
Et vous, lequel allez-vous choisir ? 😉