Lutter contre la graisse abdominale avec The Belly Lab

lutter contre la graisse abdominale

AVEC THE BELLY LAB

Le ventre est l’endroit où le stockage de graisse est le plus difficile à déloger. De nombreux facteurs sont des freins puissants pour lutter contre la graisse abdominale chez la femme. S’il est difficile de s’en débarrasser, cela ne veut toutefois pas dire que c’est impossible.

Alors on garde espoir avec THE BELLY LAB et voici donc quelques-unes de mes astuces à appliquer au quotidien pour retrouver un ventre plus svelte et plat.

Quels facteurs favorisent la prise de graisse abdominale chez la femme ?

  • L’âge, qui est synonyme de métabolisme plus lent : plus on avance en âge et plus le cops élimine difficilement. Si l’on peut se permettre des écarts réguliers sans conséquences avant la quarantaine, après cet âge, cela reste plus difficile. Alors, autant minimiser les dégâts en adoptant une hygiène de vie saine dès le plus jeune âge.

  • La ménopause qui implique un changement hormonal. C’est une période qui commence avec la préménopause, généralement après 45 ans, et qui se termine en moyenne à la cinquantaine. Durant cette phase, le corps arrête la production d’œstrogènes et cette modification entraîne l’arrêt des règles. La graisse se répartit alors différemment sur le corps en se concentrant sur la zone abdominale, les cuisses, les hanches et surtout le ventre !

  • Le manque d’exercice : Pour les femmes actives du secteur tertiaire, la position assise est aussi une vraie galère. Une pratique sportive est absolument nécessaire au moins une fois par semaine.

  • Une nourriture trop riche: trop souvent on opte pour les plats préparés qui contiennent parfois des sucres et de graisses.

  • L’alcool : en France, il est presque impoli de ne pas prendre un verre de vin durant un repas. Malheureusement si l’alcool est fait à partir de fruits, c’est surtout une boisson chargée en sucre.

  • Le stress et le manque de sommeil.

           AVANT D’ALLER PLUS LOIN : 

Calculez votre ratio tour de taille/tour de hanches

1. Mesurez la partie la plus mince de votre taille au niveau du nombril

2. Procédez de la même manière au niveau de la partie la plus large des hanches
Divisez votre tour de taille par votre tour de hanches.

Les femmes devraient avoir un ratio de 0,8 ou moins, les hommes un ratio de 0,9 ou moins.


Comment lutter contre la graisse abdominale chez la femme ?

  • Au quotidien

 D’abord, on essaie d’atteindre les 10 000 pas par jour, alors on profite de chaque occasion pour mettre son corps en mouvement.

En cas de travail sédentaire, pensez à marcher et bouger régulièrement.
C’est d’ailleurs pour cela que j’ai pensé à créer mon programme TBL 02, parce qu’on n’a pas toujours le temps d’aller à la salle de sport ou de s’arrêter ne serait-ce que 15 minutes dans sa journée pour réveiller son corps.

Pourquoi ne pas faire une promenade rapide à la pause déjeuner ?
Délaisser l’ascenseur pour les escaliers ?
Trouver du temps pour faire un peu d’exercice avec mon concept THE BELLY LAB ? 
En effet, pour lutter contre la graisse abdominale, il faut BOUGER tous les jours et régu-liè-re-ment !

Pour vous motiver, achetez-vous une montre podomètre. C’est l’outil absolument incontournable depuis quelques années et qui vous permettra de bien cibler vos objectifs ! Elles sont de plus en plus couplées avec des balances permettant de calculer la masse grasse, osseuse et musculaire.

  • Côté sport

Pour perdre plus efficacement du ventre, on combine des exercices cardiovasculaires et de musculation : 

> Faites des exercices en petites séquences, surtout si vous n’êtes pas sportive et afin de ne vous blesser.
Pour brûler suffisamment de graisse et de calories, mieux vaut faire un effort intense, mais court suivi d’une récupération rapide. C’est ce que l’on appelle plus communément les fractionnés (ou HIIT – High Intensity Interval Training). N’oubliez pas de vous échauffer avant pour ne pas provoquer de claquage.

> Faites les bons exercices abdominaux, ceux que je vous recommande avec THE BELLY LAB pour mobiliser le transverse. Pas de crunchs qui donnent du volume aux abdos et vous aurez l’impression d’être encore plus gonflée.

  • Côté assiette

 Ce n’est pas une surprise, l’alimentation joue un rôle primordial dans la perte de la graisse abdominale.
Avant de commencer, pendant une semaine, écrivez sur un carnet, tout ce que vous mangez. Vous aurez des surprises et verrez que vous pouvez rétablir un certain équilibre.

> Mangez de plus petits repas en modifiant vos portions. On a tendance à trop charger les assiettes, alors petite astuce : utilisez des assiettes à dessert.
Ne vous resservez pas deux fois, même si le plat est délicieux.
Si l’on vous sert,  et que vous considérer que votre part est trop grosse, n’hésitez pas à la faire retirer en prétextant l’anti-gaspillage ou le manque de faim. Cela vous évitera de vous obliger à donner des explications, qui ne sont pas toujours bien comprises et acceptées par l’entourage.

> Rappelez-vous qu’il faut au moins 20 minutes à votre organisme pour ressentir la satiété. L’opération se situe dans l’hypothalamus qui reçoit des signaux neuronaux pour stopper l’envie de manger. C’est pour cela qu’il est important de mâcher et prendre le temps de faire une vraie pause déjeuner ou dîner.

> Ne pas déjeuner ou dîner devant l’ordinateur, la tablette ou le téléphone… Déconnectez-vous de tous vos appareils électroniques.

> Accordez toute votre attention à votre nourriture, mastiquez, mangez le plus lentement possible, dans une ambiance calme et soyez conscient de ce que vous dégustez afin d’envoyer des signaux de satisfaction à votre cerveau.

> Par conséquent, évitez les aliments mous ! Mélangez le chaud et le froid pour une meilleure digestion. Sachez sélectionner les aliments qui vous font le moins gonfler, pour garder un ventre plat tout au long de la journée.

> Essayez, ensuite, de réduire vos apports caloriques à 2 200 calories par jour. Logiquement, pour provoquer une perte de graisse, il faut que vos dépenses caloriques soient supérieures à vos apports. Chargez une application sur votre téléphone portable pour connaître les calories par aliments, et à long terme, vous finirez par les connaître par cœur et n’aurez plus besoin de vous y référer.

> Fractionnez vos repas en ajoutant, par exemple, un goûter sain comme des fruits frais ou des fruits à coque. Il faut savoir qu’entre 16 et 17h, notre corps dégrade les sucres présents dans l’organisme, c’est l’occasion ou jamais de s’offrir une portion de glucides sans culpabiliser !

  • Côté psycho

Enfin, le stress induit un comportement alimentaire inégal et les craquages nourrissent le stockage.
Ne vous sentez surtout pas coupable si vous craquez, mais veillez à équilibrer vos journées en termes d’alimentation.
En effet, le stress nous fait produire du cortisol, ce qui augmente la quantité de graisse dans le corps et agrandit les cellules graisseuses. Une fois ces cellules remplies, il est très difficile – a contrario – de les vider ! 

PETITS TRUCS POUR LUTTER CONTRE VOTRE STRESS

> Respirez avec THE BELLY LAB
> Faites le vide dans votre tête par le biais d’exercices de méditation.
> Soyez convaincue : chaque matin, répétez-vous des mantras du style :  “J’aime mon ventre, j’aime mon corps et je m’occupe de lui “.

LE MOT DE JOËLLE

Voilà mes Bellies, la graisse abdominale quand elle s’installe c’est compliqué de la déloger !  
Alors, surtout bougez, pratiquez THE BELLY LAB évidement, mais surtout lâchez prise !
Le stress est notre ennemi numéro un !