Café et sport – Bonne ou mauvaise association ?

Café et sport

Bonne ou mauvaise association ?

Impossible de démarrer votre journée sans un bon expresso ?
Et quand on est sportif, le café est-il une bonne ou mauvaise boisson ?
Je vous donne mon avis sur la question.

Joelle Bildstein, ventre plat, the belly lab, abdos, crunchs

Sentir l’odeur du café le matin quel bonheur !
L’expresso et sa caféine, d’après vous : bon ou mauvais pour la santé ?
Quelles sont les nutriments apportés par le café ?
Quel est le meilleur moment pour le consommer quand on fait du sport ?
Par quoi peut-on remplacer le café ?

Propriétés nutritionnelles du café

Le café contient une douzaine de composés bioactifs et principalement de la caféine, et il est également connu pour ses effets antioxydants.

Il contient aussi des vitamines du groupe B, du caldium, du potassium, du magnésium, du sodium et du phosphore.

 

Le café apporte de nombreux bienfaits mais il fonctionne comme psychotrope et l’Agence Nationale de la Santé met en garde les consommateurs à ce propos.

Les bienfaits du café

  • Côté santé, le café contribuerait à limiter certaines maladies tel le diabète de type 2, certaines maladies du foie, et serait un bon allier pour la prévention du cancer colorectal.
  • Il favorise la digestion car il a un effet diurétique par la sécrétion d’enzymes : cela permet donc un bon transit intestinal et de lutter contre la constipation.
  • Le café peut aider si vous cherchez à perdre du poids car il provoque une bonne combustion des graisses… pourvu que vous le consommiez sans sucre et sans crème.
    C’est d’ailleurs l’argument des crèmes amincissantes et anticellulite à base de caféine.
  • Le café est un anti-fatigue.
    Pas motivée pour faire votre programme The Belly Lab Gainage ? Alors une petite tasse de café et ça repart !
  • Le café stimule la sécrétion d’adrénaline, accélère aussi le rythme cardiaque ainsi la contraction des muscles se fait plus facilement.

     

  • La caféine est un bronchodilatateur qui facilite la circulation de l’oxygène. Attention donc à ne pas trop boire de café en haute altitude, mais l’Everest ce n’est peut-être pas pour tout de suite !
    La caféine bloque la vasoconstriction et c’est d’ailleurs pour cela qu’on le retrouve dans les médicaments contre l’asthme.
  • Le café à une action stimulante, améliore les fonctions cognitives, ce qui offre une meilleure attention et une vigilance accrue : bon pour les sportives qui pratiquent des sports où la concentration est nécessaire comme par exemple le tir à l’arc.
  • Le café peut être un anti-douleur. Certaines personnes migraineuses confirment que leurs douleurs diminuent avec le café ou pour gérer d’autres petits bobos.
  • Par exemple pour la constipation car le café va favoriser la digestion et atténuer les maux de ventre.
  • On dit aussi qu’il peut influencer votre façon de voir les choses de manière positive par ses bienfaits, donc il est bon pour le moral. C’est vrai que la plupart d’entre nous avons du mal à démarrer sans notre café du matin.
Café, The Belly Lab, TBL, ventre plat

Quand boire son café et quel café pour les sportifs ?

  • Quel est le meilleur moment de la journée pour prendre son café ? Personne ne semble d’accord à ce propos et j’aurai tendance à vous dire : vous seule savez !
    Il semblerait que la consommation de café varie selon les activités sportives : le corps ne fonctionne pas de la même façon en endurance que durant une séance de yoga…
    En fonction de l’activité que vous allez faire, il vaut mieux consommer votre café environ une heure avant votre entraînement. Vous pourrez ainsi bénéficier de son efficacité maximale.
    La caféine agit tel un brûleur de graisse, et aide à mieux conserver son énergie.
  • Quel café pour le sport ? Les cafés à faible teneur en caféine semblent être mieux tolérés mais à vous de voir celui qui vous convient le mieux en termes d’intensité, de marque et de saveur.
    Vous devez choisir celui que vous tolérez le mieux et dont vous constatez les effets les plus positifs sur votre entrainement et votre journée. Nous sommes toutes différentes, que ce soit pour les boissons ou pour la nourriture. Je ne cesse d’ailleurs de le répéter et c’est aussi pour cela que j’ai mis en place mon programme TBL Alimentation.

     

  • Quand prendre son café ? Personnellement je ne consomme que deux cafés par jour : un au petit déjeuner et un autre dans la journée, mais toujours avant 15h.
    Certains sportifs aiment prendre un café avant une activité pour avoir un effet coup de fouet, alors que d’autres en ressentiront le besoin juste après l’effort pour rester éveillés. Pratique quand on va à la piscine à la pause déjeuner par exemple… pour ne pas s’endormir devant son écran l’après-midi.
    Attention à ne pas prendre votre café trop tard dans la journée, sinon gare aux insomnies et surtout attendez-vous à faire de nombreux aller-retour aux toilettes durant la nuit.

Alternative au café

On pense tout de suite au thé bien sûr mais la caféine est présente dans d’autres plantes telles le kola, le guarana et le maté.

Cependant le thé contient moins de caféine que le café mais cela reste une bonne boisson de remplacement par son pouvoir plus hydratant que le café.

Et le déca me direz-vous ? Si vous cherchez à garder le côté dynamisant de l’expresso, c’est raté car un décaféiné contient en moyenne quinze fois moins de caféine qu’un café normal. Si vous ne cherchez qu’un substitut du goût de l’arabica, alors c’est un bon dilemme.

Les effets négatifs du café : attention au surdosage !

Selon l’Agence Nationale de la Santé « En présence de certaines pathologies, la métabolisation de la caféine est ralentie (maladies hépatiques) et ses effets indésirables sont majorés (hypertension, maladies mentales, incontinences urinaire et fécale, ulcère, œsophagite, reflux gastro-œsophagien). »

Il y a donc des contre-indications à la consommation de café et c’est comme pour tout, il ne faut pas en abuser au risque d’avoir des effets secondaires.

Le café augmente la tension artérielle et peut provoquer des palpitations cardiaques et des tremblements.
• La caféine peut avoir des effets néfastes sur le sommeil : endormissement retardé ou difficile, diminution du temps et de la qualité du sommeil.
• Il est diurétique, alors chez les personnes n’ayant aucuns soucis de constipation, il peut accélérer le transit et provoquer des diarrhées.
• Dans le cas de surconsommation, il provoque des brûlures d’estomac et des crampes. Très embêtant pour les sportives… Pour ce qui me concerne, dès que j’ai mal au ventre, je me mets au thé vert quelques jours.
Pensez à boire autre chose que vos tasses de café. Gare à la déshydratation si vous négligez l’eau minérale.
• Et justement, le café peut provoquer des déshydratations sévères car il accélère l’élimination des minéraux par les urines d’où des tendinites et claquages possibles…
Attention aux suppléments à base de café si vous souhaitez en consommer pour améliorer vos capacités sportives, vous pourriez provoquer un surdosage.

En conclusion le meilleur avis reste celui de votre corps : à vous d’observer et écouter les effets de votre consommation de café sur votre corps.

Bonne pause café à toutes !