Remplacer la viande par des protéines végétales – Conseils alimentaires vegan The Belly Lab

Remplacer la viande par des protéines végétales

Conseils alimentaires vegan The Belly Lab

Les protéines végétales c’est tendance et elles sont réputées meilleures pour la santé que les protéines animales. Voici quelques conseils alimentaires vegan The Belly Lab pour remplacer la viande.

Ventre plat, végétarien, vegan, protéines végétales

On en parle beaucoup depuis quelques décennies : les protéines végétales seraient meilleures pour la santé que les protéines animales. En quoi les protéines sont-elles bonnes pour la santé ? Par quelles protéines végétales pouvons-nous remplacer la viande ? Quels sont les meilleures protéines végétales et pour quels apports nutritionnels et caloriques ?

Les protéines à quoi ça sert ?

Les protéines sont essentielles à l’organisme. Elles sont impliquées dans la production d’anticorps (défenses immunitaires), le transport de l’oxygène ou encore la digestion.

Les protéines jouent donc un rôle essentiel :

  • pour la création et le renouvellement des muscles,

  • le maintien du système pileux et des ongles,

  • la bonne santé de vos os,

  • et enfin, les protéines interviennent aussi dans la production d’hormones.

Végan, végétarien, végétalien, pescetarien, flexitarien : quelles différences ?

Vous avez décidé de ne plus consommer de protéines animales et vous passer de viande … Mais vous êtes perdues entre les différents termes liés à la consommation de protéines végétales ?

Attention, les gens confondent souvent les termes végan, végétarien, végétalien, et ne connaissent pas forcément les autres alternatives alimentaires que sont les régimes pescetarien et flexitarien.

Alors avant de vous lancer dans un nouveau type d’alimentation, renseignez-vous sur les nutriments qui pourraient vous faire défaut pour ne pas vous mettre en carence.

  • Qu’est-ce qu’un végan ?

On utilise à tort ce mot comme fourre-tout pour définir un type d’alimentation végétale alors qu’il ne se réduit pas seulement à un régime alimentaire.

C’est aussi et surtout un mode de vie : le véganisme exclut toute consommation de produits issus de l’exploitation du monde animal : donc mesdames, cela concerne les cosmétiques (pas de tests sur les animaux), pas de déshabillé en soie, pas de petits bracelets en cuir, agrémentés de plumes et petits coquillages, de fourrures en hiver ou de pulls tendances en laine véritable tricotés par la copine … exit les balades à cheval, les spectacles avec les enfants impliquant les animaux tels les aquariums ou encore les zoos, …

  • Qu’est-ce qu’un végétalien ? 

Il ne consomme aucun produit animal (viande et poisson) ou issu de l’animal : œufs, miel, lait et produits laitiers… Son alimentation est exclusivement composée de produits végétaux, d’oléagineux, céréales et graines, huiles, épices, fruits, herbes…

  • Qu’est-ce qu’un végétarien ? 

Moins strict, l’alimentation végétarienne bannie toutes protéines animales (viandes, poissons, fruits de mer). En revanche, le végétarien s’autorise la consommation de protéines produites par les animaux : œuf, lait, crème, fromage, miel.

  • Qu’est-ce qu’un pescetarien ?
    Vient du mot latin «piscis» qui signifie «poisson». C’est un végétarien qui s’autorise la consommation de poisson et fruits de mer.
  • Qu’est-ce qu’un flexitarien ?
    Concerne les personnes qui adoptent un régime végétarien la plupart du temps mais qui mangent de la viande ou du poisson rarement. Cela peut être une bonne solution de transition pour aller vers un régime végétarien ou végétalien. 
Proétines végétales, noix de cajou

Est-ce bien d’être végétarienne ?

Mises en garde

Attention avant de vous vous lancez dans un nouveau mode d’alimentation. Faites des analyses de sang et parlez-en à votre médecin.

– Si vous optez pour le régime végétalien : sachez qu’il vous faudra apprendre à composer une assiette comportant des graines de légumineuses (soja, haricots, pois, lentilles…) avec des céréales (riz, maïs, boulghour, orge, avoine, seigle, …) et des graines oléagineuses (amandes, noix, cacahuètes, graines de tournesol, chanvre…). Je vous conseille de faire appel à un nutritionniste spécialisé dans le végétarisme car l’apprentissage des mélanges le nécessite pour ne pas vous mettre en carence.

– Pour les végétariens, si vous mangez équilibré et varié, il vous faudra penser à vérifier votre taux de vitamine B12 (urine et sang), une des vitamines qui semble faire défaut aux personnes qui ne consomment pas de protéines animales, d’iode (sel), calcium (présent dans les produits laitiers et la viande) et fer.

– Lisez bien les étiquettes de composition des aliments que vous achetez car certains sont cuits avec des graisses animales.

– Ce type d’alimentation n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, allaitantes ou les personnes malades.

  • Bienfaits du végétarisme pour la planète

Depuis quelques années on se préoccupe de plus en plus de l’impact de l’élevage industriel sur l’environnement en raison des émissions de gaz à effet de serre, du réchauffement climatique et de l’empreinte écologique que nous laissons sur notre planète.

Alors on fait aussi une bonne action en consommant moins de viande ou de façon raisonnée et éthique, voire plus du tout.

  • Bienfaits du végétarisme pour vous !

Personnellement je ne suis pas végétarienne, vous le savez une de mes salades préférées est la salade César à base de poulet.

Cependant, je consomme peu de viande et plutôt des viandes blanches qui sont peu grasses.

La consommation excessive de viande serait un facteur de l’apparition du diabète, d’hypertension ou autres maladies cardiovasculaires.

Donc on mise sur les végétaux car ils sont bons pour votre ventre !

Les végétaux sont riches en fibres bien sûr mais ils permettent aussi de couvrir une bonne partie de nos besoins quotidiens en vitamines, minéraux, acides gras essentiels et polyphénols.

Dans quels aliments trouve-t-on des protéines végétales ?

D’abord vérifiez la traçabilité des produits que vous achetez, s’ils sont bios et qu’ils ne soient pas transformés.

Les protéines végétales proviennent des :

  • Céréales.
  • Légumineuses et leurs dérivés (tofu, tempeh et seitan pour le soja).

  • Graines oléagineuses.

  • Et … on trouve aussi des protéines dans certains légumes et les algues !

L’Agence National de Santé (ANSES) considère que la référence nutritionnelle en protéines des adultes devrait se situer entre 0,83 g et 2,2 g par kilo et par jour selon que vous soyez sportive, enceinte ou dans la tranche femme âgée.

Le liste des protéines végétales étant trop longue pour vous en faire une ici… je vous propose de consulter la table Cicqual de l’Agence Nationale de Santé ici >  ciqual.anses.fr. Elle permet aussi de calculer le ratio calorique des aliments. 

Cliquez sur la droite de la barre de recherche et vous pouvez aller directement dans les groupes d’aliments dédiés aux végétariens : fruits, légumes, légumineuses et oléagineux, produits céréaliers, œufs, produits laitiers.

Prête pour une assiette végétale équilibrée avec le programme The Belly Lab Alimentation ?

Pour vous aider dans ce nouveau mode d’alimentation, consultez mon programme The Belly Lab alimentation, recettes et astuces alimentaires de Joëlle.

J’ai mis en place 30 recettes saines, et rapides à faire, dont une dizaine sont végétariennes.

Avec ma méthode alimentaire vous pourrez avoir un ventre en paix (et l’esprit aussi si vous ne mangez plus d’animaux), améliorer votre transit, vous sentir légère et mieux dans votre tête.

Quand on choisit de bien s’alimenter, l’estomac fonctionne mieux comme par magie !

Dernière chose importante : partagez et sachez bien vous entourer si vous décidez de changer de type d’alimentation !
Alors n’oubliez pas que pour tout achat d’un de mes programmes, vous pourrez rejoindre la communauté The Belly Lab, sur le groupe facebook privé TBL Entraide et Soutien. Vous pourrez échanger avec d’autres femmes qui auront décidé comme vous de devenir Vegan !