Adieu les soucis d’incontinence !

Le périnée joue un rôle important dans la capacité à prévenir les fuites urinaires. Un périnée atone ou traumatique peut entrainer des problèmes d’incontinence urinaire à l’effort.

Les femmes y sont parfois sujettes et beaucoup d’entre elles ignorent qu’elles peuvent travailler leur périnée en « local » sans avoir recours à  la chirurgie.

Muscler ou re-muscler son périnée est l’un des moyens de prévenir et de traiter l’incontinence urinaire notamment dans le cadre de fuites à l’effort (sportives).

Notre périnée a été mis a mal de part les accouchements et des habitudes sportives non adaptées (sport à impact).

Un petit rappel anatomique s’impose : Le périnée est un ensemble de muscles, de ligaments et de tendons dans la zone du bassin. Une sorte de hamac suspendu qui soutient l’ensemble de nos organes dans la cavité abdominale ainsi que l’utérus. Il faut préserver la tonicité de son périnée surtout après les accouchements. Mais cela concerne également toutes les femmes tout au long de la vie.

Car un périnée solide et fort permet de réduire les problèmes d’incontinence, les sensations de « lourdeurs » et une fragilité du bas-ventre.

En musclant son périnée localement on augmente sa tonicité et on limite les soucis d’incontinence.

La méthode The Belly Lab vous propose par le travail de la respiration, de la contraction du périnée et de la posture, une nouvelle façon de muscler son périnée.

Découvrez la méthode

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.