Les effets de la lune sur notre féminité

Aujourd’hui, dans les pays occidentaux, nous ne prêtons que peu d’attention aux changements énergétiques et émotionnels que nous vivons pendant notre cycle. Pourtant, dans le passé, selon les cultures et les coutumes, les femmes apprenaient à connaître leur corps et leurs émotions en observant et en se connectant à la terre et à la lune. En effet, les quatre phases de la lune, connectées également aux différentes saisons, se relient parfaitement aux quatre phases du cycle féminin. Mais alors, comment la lune arrive-t-elle à influencer notre féminité ? 

Les lunes, les saisons et les quatre phases du cycle féminin

Comme la lune et son mouvement continu, notre cycle menstruel change tous les 28 jours et est divisé en quatre phases (menstruation, pré-ovulation, ovulation et pré-menstruation). De même, au moment de la ménopause, même si les menstruations ne sont plus présentes, notre nature cyclique féminine ne disparaît pas pour autant. Au contraire ! Comme nous le savons déjà, au cours du mois, nos humeurs, nos états-d’âme, notre énergie, nos sentiments de bien-être varient et il est important d’anticiper ces changements pour gérer son quotidien en harmonie avec ses propres processus naturels. En ce sens, le principal outil pour y parvenir est de savoir de quelle manière le cycle menstruel nous affecte.

Menstruation : nouvelle-Lune, l’hiver 

Le moment de la nouvelle-lune correspond à une période d’introspection. C’est une phase obscure : celle du silence, de la solitude, de la réflexion mais également un temps propice pour les changements et les nouvelles résolutions. Généralement, durant nos menstruations, nous préférons rester tranquilles, dans un environnement calme, où nous nous sentons bien. C’est le moment parfait pour prendre du temps pour soi en méditant ou en lisant un bon livre par exemple. Je vous donne plus d’informations sur mes moments cocooning dans l’article publié la semaine dernière, le voici. En se reposant pour reprendre des forces, notre corps recycle naturellement de l’énergie et nous pouvons commencer la phase de lune croissante avec une nouvelle vitalité. Au cours de cette phase, nous pouvons nous fier davantage à notre instinct et notre intuition. 

Pré-ovulation : lune croissante ou ascendante, le printemps

La semaine qui suit les règles est une phase de transition, de renouveau et de regain d’énergie. Comme au printemps, quand tout redevient mouvement, nous avons envie de sortir, de rencontrer du monde et d’élaborer de nouveaux projets. Les idées fusent et il est temps de prendre des décisions. Dans le ciel, le croissant de lune est à droite, ce qui signifie que l’énergie est montante et notre organisme assimile aisément ce que l’on veut bien lui offrir. Nos émotions étant plus stables et notre énergie vitale étant à son niveau maximum, nous avons des facilités de concentration, d’analyse et de planification. 

L’ovulation : pleine lune, l’été

C’est le moment où l’énergie et le magnétisme de la Lune sont au plus haut. Durant la phase d’ovulation, notre féminité s’exprime dans toute sa splendeur : c’est une phase de rayonnement, d’enthousiasme, de socialisation. Comme en été, nous avons envie de profiter de tout et notre humeur est positive. Nous nous ouvrons plus facilement à ce que nous aimons et notre confiance en soi est au top ! Pleine d’énergie, ces quelques jours sont idéals pour donner vie à des projets personnels ou professionnels. Dans notre cycle menstruel, l’ovulation est également le moment où notre libido est particulièrement forte, notre corps étant prêt pour la fécondation. 

Pré-menstruation : lune décroissante, l’automne

Comme en automne, lorsque les feuilles tombent des arbres, notre énergie commence à décliner et nous ressentons le besoin de faire le tri et de se débarrasser de tout ce qui nous semble superflus. Le croissant de lune se dessine, effectivement, cette fois-ci du côté gauche. On peut avoir tendance à se replier sur soi car le syndrome prémenstruel peut apparaître durant ces quelques jours : sentiment de tristesse, de mélancolie ou de morosité. Au lieu de subir cette phase, au contraire, il est grand temps de l’aborder avec sérénité et d’explorer ses désirs, ses besoins et ses envies. C’est une période de guérison, on reste donc à l’écoute de son corps et on prend du temps pour soi. 

La méthode TBL et la connaissance de notre féminité 

En tant que femme, il est important de prendre conscience de notre nature cyclique féminine et de la chérir. Cela signifie : accueillir les différentes phases du cycle, s’adapter aux énergies durant le mois et les potentialités de notre corps, comprendre les besoins et les envies du moment… La méthode TBL est basée sur l’écoute de son corps et la compréhension de celui-ci. En pratiquant TBL, c’est aussi se garantir d’avoir quelques minutes pour soi, dans la journée, pour faire le point sur notre humeur, nos émotions et notre énergie. Se demander, pourquoi aujourd’hui je me sens un peu triste, morose, pas très en forme alors que la semaine dernière, j’aurais pu soulever des montagnes ? C’est en se posant les bonnes questions et en comprenant le fonctionnement de notre cycle que nous pouvons explorer notre féminité et avancer sur le chemin du bonheur. Et cela, peu importe notre âge ! Pour celles ménopausées, même si les règles ne sont effectivement plus présentes, les cycles existent toujours et continuent d’exercer leurs influences. C’est une nouvelle étape dans la vie d’une femme, au niveau hormonal, mais le cycle féminin reste inchangé. Sans menstruation, l’énergie est encore plus élevée car elle se renouvelle en circuit interne dans le corps et continue de nourrir le rythme féminin naturel. Pour conclure, à la fin de chaque période de 28 jours, nous devons penser à bien clôturer la boucle et de prendre le temps de tirer les leçons du cycle précédent pour pouvoir repartir sur une nouvelle période plus fortes que jamais ! 

Si tout cela fait écho en vous, pourquoi ne pas acheter un calendrier lunaire et commencer à observer la lune ? Comme moi, n’hésitez pas à y écrire vos ressentis et vos intentions. Petit à petit, les choses s’harmonisent. Cela vous tente, mes Bellies ? Dîtes-moi tout en commentaire.

6 Comments

  1. Alexandra BERTIN 9 novembre 2019 at 17 h 53 min

    Passionnant de comprendre l’influence de la lune sur notre organisme et notre psychisme.
    Merci à Joëlle pour ces conseils avisés. Longue vie à TBL !

    1. Joelle 9 novembre 2019 at 18 h 20 min

      Merci Alex tu es adorable. m’a semblé important oui de comprndre les cycles de la lune sur notre féminité. Très bon week end 💜

  2. Myriam SAN JOSE 10 novembre 2019 at 22 h 49 min

    Wouah 👍 !
    Très très intéressant, Merci Joëlle 🙏💜😇

    1. Joelle 11 novembre 2019 at 9 h 23 min

      GENIAL MERCI MYRIAM 💜

  3. Ursula 16 novembre 2019 at 19 h 47 min

    Merci pour ces explications. Je m’étais déjà intéressé sur le sujet des cycles lunaires, et je me suis dis il faut que tu notes ton cycle et tes humeurs. Et bien, ici c’est très bien expliqué !
    Je n’ai plus qu’à le noter sur mon agenda, ou calendrier ?
    Quoi y noter exactement ?

    1. Joelle 17 novembre 2019 at 19 h 19 min

      EXACTEMENT – DATE DE SREGLES -DATES DES LUNES -HUMEUR CYCLE ….MERCI BEAUCOUP !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.