The Belly Lab dans Point de Vue

“Un ventre plat – The Belly Lab”

Couverture Point de vue Mai 2021

Lancée par Joëlle Bildstein en 2014, cette méthode douce renforce le muscle transverse, améliore la posture et permet de prendre conscience de l'importance du travail des abdos et de ses conséquences sur le ventre.

Titre un ventre plat, Point de vue, The Belly Lab, TBL, Joëlle Bildstein

Comment est né The Belly Lab?
En 2008, après une formation de reconversion, je suis devenue coach sportive. J’avais un passé d’athlète: marathon, natation, danse classique, et le besoin de me consacrer au corps. Mais je découvrais que plus je faisais d’abdos, plus j’avais de ventre. Le premier Indice sur le travail indispensable du périnée, je l’avais eu quelques années auparavant, lors de mon retour en France, après un accouchement difficile en Afrique du Sud. En 2012, j’ai connu la méthode Caufriez et j’ai commencé à faire les exercices chez moi, toute seule. J’ai perdu un tour de taille, les résultats étaient si grands que je me suis dis qu’il fallait absolument partager cela de façon à la fois simple et théorique, et j’ai créé The Belly Lab.

En quoi consiste la méthode?
Elle permet de travailler le muscle magique; le transverse. Il tapisse nos organes, du bas du pubis jusqu’aux dernières côtes et s’attache aux lom­baires. C’est lui qui se contracte lors de l’expiration et crée une véritable gaine pour une taille de guêpe.

Toul est basé sur un duo: l ‘expiration et la contraction du plancher pelvien, ce que l’on appelle aussi abdos hypopressif. Ce sont d’ailleurs les premiers cours de la méthode : réussir à maitriser cela sans bouger le bassin, ni prendre des inspirations qui abaissent le diaphragme et donc poussent les organes vers le bas. Beaucoup de coachs et d’influenceuses proposent en ce moment ce qu’ils appellent des « stomach vac­cums », lesquels découlent un peu du même prin­cipe, mais au quel s’ajoutent une fausse inspiration. Se mettre à réaliser ce type d’exercice sans expé­rience ou explications anatomiques peut être dan­gereux : on peut se coincer une côte ou obtenir l’effet inverse. Ma méthode se fait en douceur, avec énormément de pédagogie dans les vidéos et, surtout, je suis totalement disponible pour répondre aux ques­tions de chacune. 

A qui cela s’adresse-t-il?

Plus particulièrement aux femmes de plus de 40 ans, même si La méthode est bien sûr faite pour tout le monde. Mais c’est un moment de la vie où beaucoup se plaignent de problèmes post partum, de ballonnements, de petit ventre ou de constipation. Même celles qui font du sport. En quelques semaines, le transverse fait son travail de gai­nage et le corps s’affine peu à peu. Évidemment, on peut continuer à faire du sport, et en particulier du Pilates, complément idéal dans la mesure où il implique un posi­tionnement correct des muscles profonds. Les résultats se volent rapidement si l’on est assidue: avec un meilleur placement du bassin, le travail d’autograndis­sement et les contractions mus­culaires, non seulement la sil­houette s’affine, mais il y a un bénéfice sur la digestion, le stress et la confiance en soi.

Pour conserver un ventre plat
quel que soit l’âge. Joelle Bildstein propose une méthode douce et efficace qui respecte l’anatomie.

Page 2 article le figaro Mai 2021, The Belly Lab, TBL, Joëlle Bildstein

Point de vue – Mai 2021 –
Journaliste : Marie Létang