Ventre gonflé et transit perturbé : une vraie souffrance ?

La sagesse populaire nous le dit : pas de digestion normale si l’âme est en sens dessus dessous. 

Constipation, ballonnement, appareil digestif lent

constipation-transit-lent

…Votre ventre vous veut du mal à en croire les symptômes ? 

Vous n’êtes pas seule. Aujourd’hui une femme sur trois est concernée par la constipation. C’est un vrai soucis de santé qui nous concerne toutes plus ou moins et c’est pourquoi j’ai décidé d’écrire cet article. 

Nous avons toutes un jour ou l’autre utilisé des laxatifs : de façon épisodique ou de façon régulière. Quoi en penser ? 

Il existe différents laxatifs plus ou moins dangereux 

De consommer des laxatifs tous les jours peut à terme provoquer des irritations de la muqueuse de l’intestin, provoquant des douleurs. Les laxatifs peuvent entrainer des problèmes au niveau du foie et des reins notamment. Alors attention, on demande l’avis du médecin généraliste avant que cela soit trop tard, surtout si la consommation de laxatifs (sous toute ses formes ) est journalière. 

Traitement de fond de la constipation 

  • L’hygiène alimentaire est nécessaire pour améliorer son transit. Cela consiste à manger léger, des produits frais, surtout des légumes verts et des fruits ( pomme-poire-orange). Il faut aussi penser à boire tout au long de la journée.
  • L’exercice physique est essentiel pour notre ventre. Il s’agit de trouver le meilleur sport qui nous convient le mieux : marche à pieds, natation…le sport (le fait de bouger) agit directement sur les aliments par un mouvement naturel qui aident à digérer. Toute gymnastique ou sport permettent aux aliments de mieux se mélanger et nous aident à aller à la selle. L’ennemi numéro un est la sédentarité. On ne reste pas assise sur sa chaise tout au long de la journée et on s’impose des mouvements !
  • Je vous préconise la méthode The Belly Lab qui agit directement sur un muscle fondamental : le transverse. En sollicitant ce muscle par des exercices précis et une méthode posture/respiratoire, on agit directement sur nos organes et on aide à l’évacuation des selles. 
  • Enfin pour éviter tous ces soucis de constipation, il faut apprendre le lâcher-prise et essayer de lâcher l’envie de tout contrôler. 

Pas de ventre plat et dégonflé si notre esprit est en dessus dessous 

« Tripes » est l’anagramme « d’esprit »… bizarre, non ? 

Une personnes stressée ou angoissée aura la «  boule au ventre », littéralement elle aura une boule dans l’estomac. Ou bien encore une personne «  pas dans son assiette », aura des soucis à digérer son repas car quelque chose a pu la contrarier, voir même aura  « en travers de la gorge » ! Les dictons sont nombreux et pour cause c’est la réalité. 

Notre appareil digestif reflète l’état de nos émotions. 

Apprenons à identifier les bonnes et mauvaises émotions, essayons de les nommer et de les accepter. Plus nous refoulons une émotion, plus elle s’accroit et plus on a mal au ventre (ou soucis digestifs- constipation – diarhée…).

Néanmoins je pense à toutes ces femmes qui souffrent de constipation chronique (plusieurs jours sans aller à la selle) et je propose comme alternative la seule plante sans danger : le psyllium.

Le psyllium appartient à la catégorie des laxatifs dits de lest (ou de masse) qui sont constitués de fibres qui absorbent toutes l’eau des aliments.

C’est un régulateur de transit qui nous arrive d’Inde. C’est une graine noire, brune ou blonde qui contient un « mucilage », comme un gel qui hydrate le bol alimentaire et permet ainsi une meilleure évacuation des selles.  C’est un miracle car cette plante agit également sur d’autres maux relatifs à l’appareil digestif comme les diarrhées ou les gaz.

On peut utiliser ces graines non transformées pour saupoudrer nos plats mais on veillera à laisser tremper ces dernières quelques heures dans de l’eau tiède avant de les consommer. 

Sous forme de poudre (Métamucil en pharmacie), il suffit de mélanger à de l’eau et boire la mixture. 

À essayer et à valider avec votre médecin traitant si il y a des douleurs anormales.

En tous les cas, surtout, ne laissez pas les laxatifs vous rendent malades. À long terme cela peut devenir problématique.

Essayons de trouver ensemble les meilleures solutions pour lutter contre la constipation : le mal du siècle et du stress ! 

J’attends vos commentaires et astuces. 

2 Comments

  1. Baumann Lucia 31 mars 2019 at 14 h 08 min

    J’adore votre site ♥️ Tellement intéressant
    J’aimerai savoir si vos programmes sont en français .

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.