Mesdames, n’oubliez jamais que vous avez un périnée !

Le périnée. Je vous en parle souvent dans la méthode The Belly Lab. Et pour cause, il est pour la femme, d’une importance capitale. Physiologiquement, d’une part, car il permet d’éviter les problèmes de santé, mais aussi psychologiquement puisqu’il permet de s’affirmer en tant que femme. Petite visite guidée autour du périnée !

Mais qu’est ce que le périnée exactement ?


Le périnée, c’est un ensemble de muscles, de tissus et de ligaments qui ferment le bassin. Il est situé entre le pubis et le coccyx
(plus familièrement, entre l’anus et le vagin) et permet de maintenir les importants organes que sont la vessie, le rectum et l’utérus. Rien que ça. D’où la nécessité de le garder en forme !

Hélas, chez nous, on l’associe souvent aux traumatismes de l’accouchement et aux fuites urinaires, on le rend même parfois responsable des soucis dans la chambre à coucher. Pourtant le périnée n’est pas une maladie, loin de là. La faute à une mauvaise information sur le sujet, la plupart des femmes n’en entendent vraiment parler que lors de leur première grossesse.

Et si on prônait la démocratisation du sujet ? En soit, mieux vaut prévenir que guérir. Et encore, je vous assure qu’en France, nous ne sommes pas les moins bien loties ! Imaginez nos confrères aux USA qui n’ont pas le même concept de périnée. Chez nous, on estime que la moitié des femmes ayant accouché par voies naturelles ont besoin d’une rééducation post-partum. On pourrait facilement enrayer ce souci en faisant de la prévention ! Mais force de tabous et d’idées reçues… Voilà où on en est.

Pourquoi muscler son périnée ?

Parce qu’un périnée musclé permet de garder un ventre plat !

Les adeptes de ma méthode TBL le savent bien, le périnée est directement lié au ventre plat. Au risque de me répéter, il faut absolument arrêter les exercices abdominaux classiques, enseignés dans les salles de sport ! Les abdos-fessiers, le crossfit et autres exercices, pourtant tant banalisés, peuvent causer de gros dégâts. Et par gros dégâts, on parle ici de fuites urinaires et descente d’organes, qui, contrairement aux idées reçues, n’arrivent pas qu’aux adhérentes du club du 3ème âge. D’où l’importance de sensibiliser les femmes, mais aussi les sportives de haut niveau qui sont très concernées. Aussi je recommande les exercices abdominaux hypopressifs, qui favorisent le maintien de la ceinture abdominales et du plancher pelvien.

Le périnée permet de s'affirmer en temps que femme


Le périnée, l’arme secrète d’une sexualité épanouie

Côté sexualité, il est grand temps d’oublier ce cliché : non, muscler son périnée n’a pas pour unique vocation de donner du plaisir à son compagnon. Un périnée bien musclé va vous aider à prendre du plaisir sexuel. Et oui ! L’un dans l’autre (sans mauvais jeux de mots), le périnée va vous aider en matière de plaisir sexuel, à condition de savoir l’utiliser.

C’est physiologique : lorsque le périnée se contracte, il remonte dans le bassin et de ce fait, décuple les sensations au niveau du vagin et du clitoris. Les branches internes du clitoris descendent vers les lèvres pour entourer l’entrée du vagin et stimuler la zone pelvienne pour avoir plus de plaisir. C’est par exemple le cas lorsque vous contractez le périnée lors d’une pénétration vaginale. Mais pas que ! Même sans pénétration, les contractions périnéales peuvent procurer de l’excitation et une certaine forme de plaisir. Véridique, mesdames !

Muscler son périnée contre la descente d’organes et les fuites urinaires

Lorsque le périné n’est pas assez musclé ou se relâche, il peut provoquer des incontinences urinaires (merci les fuites lorsque l’on éternue ou que l’on rit), et ce, même chez les femmes les plus jeunes. La descente d’organe quant à elle, peut intervenir après l’accouchement et peut être très douloureuse. Certaines femmes peuvent également avoir l’impression que leur vagin est trop large. Alors pour éviter tout cela, on le muscle à l’aide d’exercices spécifiques des accessoires prévus à cet effet.

Les exercices pourront être pratiqués à l’aide d’une sage femme ou bien chez vous grâce à ma méthode The Belly Lab. Les oeufs de Yoni, petites pierres semi-précieuses peuvent être utilisées en complément.

plancher-pelvien-perinee-feminite

S’affirmer en tant que femme, grâce au plancher pelvien

Avoir pleine conscience de son périnée, savoir le muscler et le maîtriser, c’est posséder une force intérieure puissante. En tant que femme, mon plancher pelvien est mon pilier. Un peu comme les fondations d’une maison, il constitue les fondations de mon corps.

Grâce à ma méthode que j’applique quotidiennement, je peux vous dire que je me porte bien ! Car si le périnée a une réelle fonction physique, émotionnellement, il est mon meilleur allié. Une parfaite maîtrise de moi-même, une sexualité épanouie, un ventre plat (je pense que vous l’aurez compris !)… Que demander de plus ? Aussi, je vous invite à vous focaliser dessus, vous verrez rapidement que ce petit temple intérieur est d’une importance capitale pour votre épanouissement personnel !

Vous l’aurez compris, le périnée est mon muscle préféré. Si vous souhaitez approfondir le sujet, vous trouverez de nombreux ouvrages, des applications, des comptes dédiés sur les réseaux sociaux et même des podcast, qui traitent parfaitement le sujet. Et vous mes chères Bellie’s, comment vous sentez-vous par rapport à votre plancher pelvien ? J’ai hâte d’avoir vos témoignages !

0