Jambes lourdes : comment les alléger ? – Les conseils The Belly Lab

Jambes lourdes : comment les alléger ?

Les conseils THE BELLY LAB

Avec les fortes chaleurs de ce mois d’août, l’éternel problème des jambes lourdes refait surface. S’il est difficile de se débarrasser définitivement de ce problème, on peut soulager quelque peu les désagréments de sensation de plomb dans les jambes.

Bon nombre de femmes sont sujettes au syndrome « JAMBES LOURDES », et même parfois en hiver. Alors quand les beaux jours reviennent et que les grosses chaleurs s’installent, pour certaines d’entre nous, cela devient un véritable enfer. J’ai quelques astuces à vous proposer pour alléger votre quotidien, dont certaines que j’ai testées, mais attention si vos douleurs sont vraiment trop insupportables il est conseillé de consulter un phlébologue.

• LES JAMBES LOURDES : QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le terme « jambes lourdes » parle de lui-même. C’est une sensation de lourdeur dans les jambes, due à une mauvaise circulation ou bien à un problème d’insuffisance veineuse. La sensation de jambes lourdes peut empirer lorsqu’il fait chaud, durant le cycle menstruel ou bien lorsque l’on reste debout trop longtemps.

• LES CAUSES DE L’INSUFFISANCE VEINEUSE

Il faut savoir que nous ne sommes pas toutes logées à la même enseigne.
Si le phénomène jambes lourdes reste un problème qui touche majoritairement la gent féminine (encore un, tiens !), certains facteurs favorisent les risques.

L’hérédité joue pour beaucoup, la sédentarité ou le fait de piétiner, le tabagisme, une mauvaise hygiène de vie, les changements hormonaux également (ménopause, grossesse, puberté) ou encore l’excès de poids. En effet, avec des kilos en trop, il y a forcément plus de pression sur les veines.

Lourdeurs, crampes, fourmillements, engourdissement, tiraillements, démangeaisons, brûlures… Les sensations sont diverses et variées, et surtout très désagréables.

• COMMENT SOULAGER VOS « JAMBES LOURDES » ?

Pour prévenir et traiter le syndrome des jambes lourdes, on commence par adopter une bonne hygiène de vie (si ce n’est pas déjà fait).

Côté assiette, on privilégie les aliments bénéfiques pour le retour veineux.
Ce sont les aliments dits veinotoniques et qui contiennent des flavonoïdes comme par exemple le thé, le cacao, les fruits rouges gorgés d’antioxydants qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins, mais aussi les épinards ou encore les brocolis.
La vitamine E est un antioxydant qui protège les veines. On la retrouve dans les huiles (avec modération) et les amandes !
Pensez à bien équilibrer votre assiette, évitez le sel qui favorise la rétention d’eau ainsi que les graisses.

Une bonne condition physique peut bien entendu vous aider, car en renforçant les muscles de vos jambes, vous limiterez les troubles veineux.
La marche à pied, le vélo et la natation sont vivement conseillés. Ça tombe bien, ce sont aussi des activités complémentaires du programme THE BELLY LAB !

Pour prévenir des désagréments liés à une mauvaise circulation, on peut miser les yeux fermés sur la phytothérapie ! On peut régulièrement faire des cures (gélules ou gels à base de menthol notamment), et également boire quotidiennement des tisanes à base de plantes : la plus connue étant la vigne rouge, mais il y aussi le cassis, la myrtille, l’ortie, le petit houx, ou encore le mélilot, plante moins connue, mais toute aussi efficace. 

Un peu moins sexy – mais très efficace – on ajoute à sa garde-robe des bas de contention. Grâce à un tissage spécifique, cet accessoire va exercer une pression dégressive, du bas vers le haut de la jambe pour diminuer le calibre des veines et ainsi maintenir une circulation sanguine constante et rapide.
Pensez-y et surtout si vous prenez l’avion.

• MES TRUCS POUR SOULAGER LES JAMBES LOURDES

– D’abord faire des exercices dès les premiers signes de désagrément.

En voici trois, que je vous propose de faire : debout, assise ou couchée… 

Les demi-pointes : en position debout, les pieds écartés et bien parallèles, montez sans forcer sur la pointe des pieds. Redescendez ensuite les pieds à plat puis recommencez le mouvement.
L’exercice de la demi-pointe permet de travailler le mollet et d’activer la circulation sanguine. À faire n’importe où, dès que l’envie se fait sentir.

 

Les chevilles : bien assise sur une chaise, on effectue une série de flexions et d’extensions des pieds.
On alterne ensuite par des rotations de chevilles, dans un sens et puis dans l’autre.
Cet exercice va détendre les muscles et aider votre sang à circuler.

Les pieds au mur : allongée sur le sol, on positionne les jambes tendues contre le mur, tout en appliquant la méthode THE BELLY LAB. Il faut maintenir la posture au moins 10 minutes en prenant soin de bien respirer. Je pratique cet exercice après une longue journée et c’est parfait pour faire dégonfler les jambes. Sans compter que cette posture calme l’organisme et favorise le sommeil.

– Les massages 

Manuels : à pratiquer du bas vers le haut, en partant de la voûte plantaire si possible et avec une huile c’est encore mieux (cyprès, menthe poivrée…). Avec ce massage on cherche à faire remonter l’afflux de sang vers le cœur. Ne jamais masser du haut vers le bas.

Chez le kiné : le drainage lymphatique. Dans certains cas il est nécessaire de se faire prescrire des séances et surtout si l’on présente des œdèmes ou varices très proéminentes.

Les bottes de pressothérapie : prêtes à vous voir en Bibendum pour 15 à 30 minutes ? Allez, c’est pour la bonne cause et le principe est super efficace !
Il s’agit d’enfiler des bottes (non… ce ne seront pas des Louboutin et d’ailleurs dans le cas de jambes lourdes, il faut éviter les talons) – qui partent des pieds aux cuisses. Elles vont se gonfler et se dégonfler de façon régulière pour effectuer une action de compression et décompression. Ce système permet d’offrir un massage qui va relancer le circuit lymphatique et évacuer le surplus des liquides tissulaires. Sachez que les sportifs de haut niveau sont adeptes de cette pratique pour la récupération et la préparation de compétitions.

– Les bains de pieds, pour prendre le problème à la base, qui permettent de libérer les tensions, et surtout avec une eau fraîche. Ajoutez des sels de bain pour encore plus d’efficacité.

Un jet d’eau fraîche sur les jambes : dans la journée, ou le soir au coucher.

– Surélevez les pieds de votre lit ou ajoutez un coussin sous vos mollets.
Cherchez la position qui vous semble la plus confortable afin de ne pas provoquer une cassure entre votre genoux et la cheville.

Attention : si vous êtes enceinte ou présentez des formes d’œdème, je vous conseille de voir un phlébologue qui sera plus à même de vous donner un traitement adapté.

LE MOT DE JOËLLE

Entre 18 et 22 millions de français sont concernés par cette insuffisance veineuse. Les jambes lourdes, une fatalité ?
Non ! Profitons de ces mois d’été pour nager, marcher et faire du vélo, afin de relancer notre circulation sanguine et nous sentir plus légères ! Bel été à toutes.