Sexualité féminine : c’est mon choix ! Conseils The Belly Lab

Sexualité au féminin : c’est mon choix !

Conseils The Belly Lab

Aujourd’hui on a le choix de décider de sa ou ses orientation(s) sexuelle(s) et la façon de la ou les pratiquer.
The Belly Lab lève les tabous !

Célibataire avec une sexualité assumée et tout va bien ?
En couple et pourtant votre sexualité ne fonctionne pas toujours comme vous voulez et quand vous voulez ?
Il est encore de nombreux tabous sur la sexualité féminine et The Belly Lab en parle aujourd’hui avec vous.

Un peu d’histoire sur la sexualité des femmes

Quelles sont les origines de la sexualité et quelles sont les premières références en la matière ?

  • On cite souvent les grands philosophes grecs et même au Moyen âge les relations sexuelles au sein de l’église étaient autorisées. À cette même époque, une attention particulière au plaisir commun entre époux était recommandée durant l’acte sexuel ! Incroyable non ?!
  • C’est au XIXe siècle que les choses régressent selon le philosophe Michel Foucault (« Histoire de la sexualité») car du du moment où l’on était marié, il y avait forcément consentement sexuel…
  • … Et ce n’est qu’en 2006 que le crime de viol conjugal est reconnu en France…

  • Entre temps, les années 60, avec la popularisation de la pilule contraceptive, ont été une vraie révolution et le début de la libération sexuelle pour la femme. Qui dit libération, dit choix et donc… nouvelles orientations sexuelles.

Comment définir la sexualité ?

Ce qu’on peut dire aujourd’hui, c’est que notre sexualité n’a plus rien à voir avec celle de nos grand-mères ! Et c’est tant mieux !
La sexualité, ça fait aussi partie de l’histoire avec un grand H.

Et si on veut comprendre l’histoire de la sexualité, il faut d’abord comprendre qu’on peut l’aborder sous deux angles principaux :

  •  L’approche biologique : celle qui nous sert à avoir des enfants, la reproduction parfois sous influence de nos hormones d’ailleurs, somme toute chose naturelle, et qui nous rapproche du monde animal.

  •  L’approche culturelle : la psychologie, les croyances, l’environnement sociétal. Oui l’acte sexuel n’est pas qu’un acte physique hygiénique !

Aujourd’hui on parle plus ouvertement de sexualité, de ses valeurs, ses interdits, et comment on peut l’appréhender : seul, à deux, à plusieurs ou pas du tout !

Allons un peu plus loin …

Comment appréhender sa sexualité aujourd’hui ?

  •  Par la connaissance de son identité sexuelle : aujourd’hui on ne parle plus uniquement que d’hétérosexualité. Avec la reconnaissance du mariage homosexuel, les mentalités évoluent et de nouvelles orientations apparaissent : bisexuels, pansexuels (attirance pour des genres variés), asexuels (aucune attirance sexuelle)…
    Et vous, quelle est votre orientation ?
    Il n’y a pas d’âge pour se poser la question car nous évoluons toutes dans notre vie de femme. Nous ne sommes pas les mêmes à l’adolescence, en tant que maman, ou à la ménopause.
    Quelle est votre histoire, quel(s) modèle(s) avez-vous eu durant toute votre vie ?
    Il est important sur l’aspect sexuel de faire le point à certains moments de sa vie pour savoir si l’on est toujours en phase avec sa personnalité, ses besoins et ses désirs. 
  • Par la connaissance de son corps : nous devons nous réapproprier notre corps à tout prix car on entend parfois des femmes ne jamais avoir pratiqué la masturbation.
    Alors que les hommes sont assez libres sur le sujet, les femmes restent plus pudiques pour parler de cet acte solo, qui est la première étape de la connaissance de soi.
    Il y a mille et une façons de découvrir sa sexualité, de l’appréhender ou la retrouver.
    Alors on dit oui aux sex-toys, à bas les tabous !
    Sachez aussi que nous ne sommes pas toutes égales face à l’orgasme. Alors chacun sa façon de faire : vous n’êtes pas obligées de suivre un modèle et une fois que vous maîtrisez, foncez avec votre partenaire !

  • Par l’harmonie entre partenaires : aux vues des différences physiologiques hommes/femmes, c’est prouvé, nous n’atteignons pas le plaisir avec nos partenaires de la même façon. Les femmes sont plus cérébrales et l’acte sexuel plus en lien avec leurs sentiments.
    Alors, il est primordial de communiquer avec son ou sa partenaire, et être dans le partage.
    Ecoutez et acceptez l’autre, mais pas au-delà de la contrainte : si vous ne vous sentez pas bien dans certaines pratiques, refusez et cherchez une alternative (ou un autre partenaire).
    N’hésitez pas à guider votre camarade de jeux, à lui faire part de vos désirs, vos besoins, lui faire connaître vos zones érogènes, partager vos fantasmes.

    D’autre part, ce n’est pas parce qu’on est dans une société de jouissance qui nous pousse à la performance permanente que l’on doit se sentir obligées de passer à l’acte chaque fois que l’on est sollicitées ni même de jouir d’ailleurs !
    Car la jouissance peut aussi être psychologique : aimer tout simplement l’autre, s’embrasser, se caresse, sentir son cœur battre tout simplement. C’est aussi cela l’épanouissant sexuel.
    Soyez dans le dialogue et l’harmonie avec l’autre.
    Et pas question de simuler l’orgasme. Jouir ne doit plus être une injonction.
    Faisons tomber ces fausses croyances et les mythes anciens.

La méthode The Belly Lab pour une sexualité épanouie

Avec ma méthode The Belly Lab je vous explique comment notre corps est fait, quels endroits travailler pour le muscler et interagir sur votre périnée.

Avec TBL vous apprendrez à le maîtriser et avec un périnée plus fort et plus tonique c’est plus de plaisir assuré.

De plus, le groupe TBL Entraide et soutien que j’ai mis en place pour mes adhérentes, tel un petit « boudoir » est l’endroit parfait pour échanger librement à ce propos si le cœur vous en dit, avec d’autres femmes et autour de The Belly Lab.

J’espère vous avoir un peu éclairé et aidé sur ce thème de la sexualité féminine et je vous souhaite de trouver le chemin qui vous convient le mieux pour encore plus de plaisir !