Et si on arrêtait le pain blanc, cet ennemi du ventre plat ?

Une baguette par-ci, un pistolet par là, une tartine de ci, un toast de ça… Le pain est tellement commun dans notre alimentation, qu’on oublie trop souvent qu’il n’est pas idéal pour la santé. Aliment passe-partout par excellence, on mange du pain avec tout ce qui nous tombe sous la main. Et pourtant, côté ventre plat, le pain n’est pas notre meilleur allié, loin de là. Voyons ensemble comment gérer sa consommation. 

Le pain, aliment peu recommandé dans la quête au ventre plat 

Une bonne baguette croustillante, fraîchement sortie du fourneau de la boulangère… Difficile de résister, n’est-ce pas ? Les tartines au petit-déjeuner, le sandwich du midi, l’apéro, le guacamole, le fromage, pour accompagner la soupe ou encore pour  saucer les plats : la baguette fait partie intégrante de notre gastronomie et de nos habitudes alimentaires. Avec une consommation moyenne de 120 grammes par jour (44 kilos par an, donc !), les Français en raffolent. Vous n’êtes donc pas seules, sachez-le ! Pourtant, la baguette, ou du moins le pain blanc, en général, n’est pas ce qu’il y a de mieux pour la santé de notre ventre. Pourquoi ?

Le pain blanc est un fléau pour le ventre, car il est réalisé à partir de farine raffinée. Cette dernière, lorsqu’elle est digérée, provoque une augmentation du niveau de glycémie dans l’organisme, du taux d’insuline et favorise le stockage des graisses, surtout au niveau de la ceinture abdominale. Car il ne faut pas oublier que ce type de farine, c’est 85 % d’amidon et donc de sucre ! Bonjour le diabète…

La farine raffinée est aussi pauvre en fibres, ce qui explique les problèmes de digestion, de transit intestinal et de gonflements du ventre. De plus, le pain blanc contient souvent des additifs pour accélérer le processus de fabrication et améliorer la conservation. 

Enfin, le pain blanc est généralement trop riche en sel et de gluten.

Quelques astuces pour limiter sa consommation de pain blanc

Il faudrait bannir le pain de notre alimentation, mais moi-même je n’y arrive pas. Pas question non plus d’en consommer quotidiennement. J’évite d’en acheter, d’une part, puis je joue un peu avec mon alimentation pour contourner. Vous me donnerez vos petites astuces en commentaires !

Molo sur les tartinades 

Le houmous, le guacamole, le caviar d’aubergine et autre tapenade, c’est bien, mais c’est mieux sans pain. C’est pratique pour l’apéro, c’est frais, c’est plutôt sain (quand c’est fait maison) mais on sait bien comment ça se termine : on y va de son bout de pain pour racler le fond du bol. Alors on lève le pied sur tout ce qui se tartine, ça devrait déjà réduire votre consommation de pain. Puis on peut aussi remplacer le pain par des légumes à croquer. Puis si on veut se la jouer chic, on remplit des verrines et on ajoute une petite cuillère ! Allez, on s’offre même quelques gressins !

Le pain complet, mieux que le pain blanc

Quitte à manger du pain, autant le choisir avec attention. C’est-à-dire, jamais blanc. Plus il est foncé, mieux c’est. On partira plutôt sur un pain complet, élaboré avec de la farine complète, bio, de préférence, ou bien des pains réalisés avec d’autre types de céréales, comme le sarrasin, l’avoine, l’épeautre, l’orge ou le seigle. Meilleurs pour la santé, ils possèdent deux fois plus de fibres qu’un pain classique, des nutriments et des minéraux (fer, magnésium, zinc, sélénium, manganèse…) utiles pour l’organisme et ont  un indice glycémique (IG) plus faible que le pain blanc. On peut aussi se procurer du pain Essène au magasin bio, qui est plutôt intéressant côté nutrition et très rassasiant. 

On achète malin

Ou en fait, on en n’achète pas, tout simplement. Evidemment, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais si on n’a pas de pain à la maison, on limite déjà pas mal les dégâts. Autrement, il est également possible de congeler votre pain, lorsqu’il est tranché. C’est pratique puisqu’ on peut prélever juste la quantité nécessaire. Puis ça évite de se ruer à la boulangerie du coin et  acheter un pain familial qu’on se sentira “obligée” de terminer. Pour les plus courageuses, il y a l’option “machine à pain” ! En fabriquant votre propre pain, vous réduirez votre consommation de manière conséquente, encore faut-il l’utiliser, cette fameuse machine…

On prend des notes

Pour savoir si le pain a tendance à vous faire gonfler le ventre, il suffit de faire des tests. Observez votre alimentation et prenez des notes ! Dans un petit carnet, dans votre agenda ou sur une feuille aimantée sur votre porte de frigo, notez vos observations, comme un journal de bord. Décrivez votre consommation et votre ressenti, aussi bien psychologique (plaisir, culpabilité..) que physique (ballonnements, satiété…). En faisant cela, on garde une trace honnête de ce que l’on consomme (terminé, les “oh je n’en mange pas tant que ça”) et psychologiquement, ça nous motive à réduire notre consommation. C’est un exercice malin qu’on peut faire avec le pain, comme avec tout autre aliment. 

J’ai avalé la baguette entière, c’est grave ?

Oui. Mais bon, qui suis-je vous vous juger ? La prochaine fois, si vraiment vous ne pouvez vous en passer, préférez la baguette tradition. De par son appellation, elle ne doit pas contenir d’additifs et oblige donc les boulangers à utiliser des farines de meilleure qualité. 

Pour rattraper le coup, pas de pain pendant les 3 jours qui suivent et vous me ferez 15 mns d’exercices TBL pour muscler votre transverse. Si vous n’êtes pas encore familière avec ma méthode, je vous invite vivement à vous procurer le programme où je vous livre les secrets pour garder un ventre plat et en pleine santé. 

C’est tout pour aujourd’hui, mes Bellie’s ! Je sens qu’il y a en a pas mal qui vont se sentir concernée par cette addiction au pain… Vous êtes grandes consommatrices ? Ou plutôt dégustatrices ? Dîtes-moi tout !

2 Comments

  1. Nathalie 18 août 2019 at 9 h 28 min

    Lorsque je mange du pain blanc et ses dérivés (pizza, pâtes, viennoiseries..)pendant quelques jours, car ne pouvant faire autrement, je suis capable de prendre 3kg, rien que dans le ventre. J’ai l’impression d’être enceinte de 6 mois.
    Se retour à la maison, je fais mon pain à la farine de grand épeautre et banis le reste. Je retrouve ma taille en quelques jours.
    Cette farine blanche est un poison pour le corps.

  2. Nathalie Brion 18 août 2019 at 9 h 40 min

    Bonjour Joëlle !
    Merci pour cet article très intéressant ! En effet le pain blanc est à bannir car il contient de l’’acide Ascorbique … le soucis c’est qu’a part l’a baguette de tradition, les pains spéciaux contiennent eux aussi de l’acide ascorbique…. il faut alors trouver du pain bio ce qui n’est pas toujours facile !
    Sous vos conseils j’ai bien réduit ma consommation de pain et je commence l’an 4eme semaine d’exercices et j’adore !
    Bon dimanche
    Nathalie

  3. Baumann Lucia 18 août 2019 at 10 h 19 min

    Très intéressant votre article sure le pain!
    Je fais actuellement un régime sans gluten, et sans céréales …je pense que si on fait la cuisine sois même c’est Très facile de remplacer le pain😉moi avec mes origines Italiennes j’ai réussi! Pas d’alcol aussi😂
    Je fais évidement des exceptions!
    Je suis beaucoup moins ballonné et comme je cuisine moi même et j’adore bien manger…je me sent pas privé et au régime .
    Merci pour vos conseils des verrines …j’aime toujours lire vos conseil pour rester en forme !

  4. delaporte audrey 18 août 2019 at 10 h 24 min

    50 g maximum que le matin.
    Depuis que je suis le principe de chrononutrition c’est impeccable.
    Mais dès que je bois trop d’eau je gonfle du ventre…
    Et vous comment faites vous pour rester aussi mince? Sans parler du sport bien sûr

  5. Krauser 18 août 2019 at 13 h 32 min

    Bonjour, pour ma part, depuis toujours je ne mange du pain pour déjeuner, et encore, uniquement du complet de petit épeautre ou autre que je fais trancher et que je mets au congélateur. Je Le passe au grille-pain le matin. Jamais de pain blanc ça toujours été comme ça, comme les pâtes et le riz uniquement complet ou demi complet . Bonne journée à toutes Catherine .

  6. Rose de Vezelay 18 août 2019 at 15 h 16 min

    Fille de boulanger qui faisait du super bon pain… Ça veux tout dire, mais je me soigne ;-D

  7. Rose de Vezelay 18 août 2019 at 15 h 17 min

    Merci pour ses conseils et pas de culpabilité…

  8. Legrand 18 août 2019 at 15 h 26 min

    Ma nutritionniste m’a recommandé le pain au levain uniquement : 70 gr le matin et 30 gr à midi (sauf si féculents + céréales au menu) et jamais le soir … Je n’achète que du pain bio de petit épeautre au levain et je le tranche pour en avoir toujours dans le’ congelateur…

  9. Bellot Véronique 18 août 2019 at 20 h 50 min

    Le pain qui sort du four, avec un peu de beurre salé, un régal !
    J’ai souvent craqué et ma taille a souffert… mais maintenant « Vive TBL »❤️❤️

  10. La royale 18 août 2019 at 21 h 03 min

    👍👍👍
    Moi perso avec les apéros (c’est l’ete )
    Je prend des endives avec le guacamole la tapenade le tarama c’est trop bon 👍👍

  11. Perrain 29 août 2019 at 8 h 43 min

    Très intéressant je vais acheter le bouquin et suivre cette ancienne sportive merci

  12. Evelyne 31 août 2019 at 18 h 49 min

    Bonjour je suis addicte au sucre et je voudrais m’en passer, j’ai arrêté de fumer il y a 2mois et redultat 4 kl de pris 😱😱😱
    Je me suis lâché sur les biscuits les chocolats et le pain blanc !!!
    Je viens de me procurer votre méthode et j’espère y arriver .
    De plus je suis inscrite aussi dans une salle de sport. 3 hernie lombaire opéré je croise les doigts 😉😉.
    Bien a vous .
    Evelyne

    1. Joelle 1 septembre 2019 at 9 h 44 min

      Bonjour Evelyne et bravo pour votre motivation 🌺

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.