Regarder son ventre autrement pour mieux l’aimer

Pourquoi nous ne connaissons pas assez le fonctionnement de notre ventre ?

Pendant longtemps les médecins ne voyaient en lui qu’un tube digestif servant non seulement à la digestion mais aussi à la production de nutriments. Il aura fallu attendre la vulgarisation de certains travaux en laboratoires pour comprendre que le ventre joue un rôle important sur notre équilibre physiologique et psychologique.

Giulia Enders remporte le prix Heinz Oberhummer de Science Communication 2017

C’est Giulia Enders, auteur du « Charme discret de l’intestin », best-seller vendu dans plus de dix-huit pays qui explique dans son livre pourquoi cet organe est resté mal aimé pendant des années. Ce sont les révélations sur la microbiote (bactéries-parasites vivants dans notre ventre) et sa connexion avec notre cerveau qui ont permis de dire que notre ventre est notre deuxième cerveau.

Nous avons découvert surtout grâce au travail de recherche de Giulia Enders et d’autres spécialistes, que notre être est presque plus bactérien qu’humain : des dizaines de milliards de bactéries qui colonisent nos corps nous constituent !

Alors écoutons et regardons notre ventre comme on fait attention aux autres parties de notre corps. On sait aujourd’hui que les émotions négatives ( stress – tristesse – colère – jalousie ) ont un effet très néfaste sur notre ventre.

Elles déséquilibrent notre système immunitaire (dans nos intestins) et créent des maux tels les ballonnements, les flatulences, une alternance constipation/diarrhée, mal au ventre, dérèglement hormonaux entre autre.

Dans un soucis quotidien de bien-être et de santé, le ventre trouve sa place, au cœur de notre équilibre. Alors prenons soin de lui, il le mérite et vous aussi !

C’est ce que je vous propose avec The Belly Lab !