MÉTHODE ANTI STRESS : LA RESPIRATION ABDOMINALE AVEC TBL

Comment pratiquer la respiration abdominale ?

endroit-calme-respiration-abdominale
Joëlle Bildstein s’apprête à pratiquer la respiration abdominale

Notre respiration est une fonction « végétative » c’est-à-dire que nous l’exerçons sans y penser de manière inconsciente. Mais trop souvent adulte, nous respirons avec le thorax ce qui a pour conséquence de bloquer notre plexus. 
Pratiquer des exercices de respiration abdominale consciente tous les jours, augmente naturellement notre bien-être. La respiration consciente augmente notre puissance intérieure. 
La méthode The Belly Lab permet non seulement de relâcher le corps mais aussi de faire travailler le ventre en profondeur grâce à l’action du transverse (méthode et programme TBL).

Travailler son ventre en profondeur

Exercice simple TBL de respiration abdominale : 

  • Choisissez un endroit calme où vous vous sentez bien et en sécurité intérieure
  • Allongez-vous sur le dos ( sur votre lit- au sol- sur un tapis de gym) et prenez une petite couverture si nécessaire 
  • Placez un petit coussin sous la tête pour avoir l’étirement maximale de la tête et inclinez votre menton vers le bas (comme si vous aviez une pomme entre le cou et le menton)
  • Jambes semi-fléchies et votre bassin est étiré au maximum. Placez vos hanches le plus loin possible du sommet de la tête afin que votre colonne vertébrale soit la plus longue possible
  • Fermez les yeux pour tourner votre regard vers l’intérieur : visualisez votre ventre et l’air que vous allez inspirer et expirer
  • Détendez vous le plus possible et prenez conscience de vos appuis au sol : commencez par la tête – les épaules – la colonne vertébrale – votre coccyx – vos talons

Exercice posturo respiratoire à pratiquer 5 à 10 minutes par jour

Contractez votre périnée pendant l’expiration

Prenez une expiration et soufflez en 5 temps tout en rentrant le ventre par la contraction du périnée ( travail musculaire du transverse ). Videz l’air de votre ventre sans crainte de manquer d’air (cela n’arrivera pas). Vos poumons sont pleins, vos muscles abdominaux poussent le diaphragme vers le haut qui entraine lui même votre périnée vers le haut. Le ventre rentre et vos organes se replacent là où ils doivent être. L’expiration est lente et profonde comme si vous souffliez dans une paille.
Bouche fermée restez 2-3 secondes avant de prendre une inspiration lente en 5 temps.

Relâchez votre périnée sur l’inspiration

Inspirez alors par le nez sans effort sur le ventre, le diaphragme s’abaisse pour laisser la cage thoracique s’ouvrir et prendre de l’air. On ne gonfle surtout pas la poitrine en inspirant et on ne pousse pas le ventre en avant. La respiration est naturelle, lente et progressive. Placez votre main sur votre ventre pour veillez à ne pas gonfler le ventre trop fort.

Gardez votre périnée contracté durant une courte apnée

Bouche fermée et gardez l’air pendant quelques secondes (3 à 5 secondes suffisent). Avec une pratique quotidienne vous arriverez progressivement à augmenter cette durée et à éprouver d’avantage de plaisir et de bien-être. Puis expirez l’air sur 5 secondes pour reprendre le cycle des expirations.

La respiration abdominale profonde c’est s’accorder un moment dans la journée pour soi.

Recommandations TBL pour pratiquer la respiration abdominale :

Suivant la fréquence et l’amplitude de vos respirations , vous pourrez parfois vous sentir un peu étourdie ou dans le coton. N’en soyez pas surprise, c’est le signe que cet exercice vous a bien relaxé. C’est ce qui m’arrive parfois quand je fais 15 à 20 mn de respiration TBL. J’ai un sentiment d’euphorie et de bien-être incroyable. Je me sens plus forte de l’intérieur. 

0