La question de l’apéro quand on suit le programme TBL

Ahhhh l’apéro ! Ce doux moment de partage en famille ou entre amis, fort apprécié, surtout en été, quand le temps est bon et que le ciel est bleu. On a beau faire attention à sa ligne et à son ventre, on n’a pas envie de regarder les autres s’empiffrer et se désaltérer au soleil pour autant. Alors nous aussi, chez TBL, on prend l’apéro ! Mais intelligemment, pas n’importe comment. Je vous livre donc quelques conseils pour profiter d’un petit apéro sans culpabiliser. 

Doit-on faire l’impasse sur l’alcool lors d’un apéro ?

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. » Voilà, tout est dit ! On sait bien que l’alcool, n’est ni bon pour la santé, ni pour la ligne, et surtout qu’il favorise le stockage des graisses au niveau du ventre. On connaît tous des ventres à bière dans son entourage, après tout.

Vous me connaissez, personnellement, je ne suis pas une grande adepte de l’alcool. Mais de temps en temps, pour fêter les petits moments de bonheur ou les grandes occasions (comme l’agrandissement de ma communauté, par exemple), il m’arrive quand même de m’autoriser un petit verre. On est tous humains, n’est-ce pas ? 


Mais je ne me rue pas sur la tireuse à bière, ni sur les shots. Je préfère écouter mon ventre que de me laisser avoir par les jolies boissons colorées instagrammables… Les cocktails vous font de l’œil ? Avec leur teneur en alcool, les jus, le sucre rajouté et compagnie, ce sont de redoutables bombes caloriques ! Restez donc sur des classiques. Le champagne, peu calorique, est souvent plébiscité dans le cadre d’un régime (mot que je n’aime pas, au passage). À en croire les magazines, il est plutôt léger et chic. On aurait donc vite fait envie d’enchaîner les coupes ! Pourtant, c’est un alcool acide et pétillant. Peu idéal pour avoir un ventre plat, et encore moins indiqué si vous souffrez d’aigreurs d’estomac ! Comme quoi, parfois, il vaut mieux écouter son corps, que les autres.


Je privilégie donc une boisson moins glamour, mais très tendance en ce moment : le pastis. C’est pratique, car on peut le diluer autant qu’on veut et faire durer le plaisir. De plus, il contient de l’anis étoilé, un ingrédient réputé pour calmer les troubles intestinaux et faciliter la digestion. 

Riche en antioxydants, le vin est également un très bon allié. À condition d’en boire avec modération. De nombreuses études visent à prouver que le vin rouge serait bon pour la santé. Il augmenterait l’espérance de vie, grâce au resvératrol, il serait également bon pour la mémoire, bon pour le cœur et les yeux et aiderait à réduire le taux de cholestérol. On irait même jusqu’à dire qu’un verre avant de dormir, aiderait à mincir, par son action coupe-faim. Mais là, je suis plutôt septique…

Et n’oubliez pas, si jamais vous décidez de craquer, alternez un verre d’alcool avec un verre d’eau ! Et prenez votre temps.

On grignote léger pour garder un ventre plat

Exit les planches de charcuteries et les plateaux de fromages ! C’est très français, je vous l’accorde, mais ce n’est pas ce qu’on fait de mieux côté nutrition. C’est simple, lorsque j’organise un apéro, on retrouve sur ma table quelques essentiels :

Une poignée d’oléagineux

Les oléagineux n’ont pas toujours la côte à cause de leur teneur en acides gras, et pourtant, ils sont très bons pour la santé. Riches en oméga 3, ils soutiennent le système cardio-vasculaire, le système nerveux et améliorent votre humeur. Rien que ça ! On peut donc les consommer sans aucune culpabilité. Graines de sésame, de tournesol (sans sel), pistaches, noisettes, noix… à chaque variété, ses propriétés. De quoi varier les plaisirs !

On ne se passe pas d’olives ! Comme tous les oléagineux, et qu’elles soient vertes ou noires, elles sont riches en acides gras essentiels. Elles contribuent au bon fonctionnement de notre digestion et font également baisser le taux de mauvais cholestérol. Les olives sont également riches en antioxydants, qui permettent, eux, de lutter contre le vieillissement de la peau ! Pourquoi s’en passer ? 

De l’avocat à toutes les sauces

Au risque de me répéter, j’ai un léger (gros) faible pour les avocats. Aussi, il n’est pas rare de retrouver de l’avocat tranché, en cubes ou même du guacamole (sans pain évidemment). L’avocat est un excellent coupe faim, est rempli de vitamines (C, E et K principalement), et c’est une excellente source de magnésium. 

Si l’on veut éviter les maux de ventre, on triche un peu à l’apéro 

Parce qu’on n’a pas forcément envie de refuser systématiquement les invitations, on peut limiter les frais sur notre ventre et notre santé en rusant un peu. Voici quelques astuces anodines qui pourront vous sauver la mise !

On grignote sainement, un peu avant 

Le mieux, si vous êtes invitées le soir, mesdames, c’est de tricher un peu. On peut par exemple manger quelque chose de sain et de rassasiant 30 minutes avant de prendre l’apéritif. On choisit alors quelques aliments conseillés pour garder un ventre plat, qui rempliront votre estomac et limiteront les dégâts. 

On met la main à la pâte

Proposez d’emblée d’apporter quelque chose pour l’apéro !  D’une part, ça fait de vous quelqu’un de sympa, et en plus, vous pourrez éviter les mauvaises surprises. Si vos amis sont plus branchés cacahuètes et saucisson, pensez à ramener vos crudités et oléagineux. Ou mieux encore, organisez les festivités chez vous.

On se limite

Une règle d’or à suivre, c’est de se limiter à un seul apéro par jour ! Je sais qu’en vacances, c’est tentant, mais il va falloir choisir entre le soir et le midi. Et si vous prenez un apéro le soir, considérez-le comme un dîner, histoire de ne pas doubler les doses. Ainsi, une fois rentrée chez vous, inutile de manger d’avantage, contentez-vous d’une petite tisane. 

C’est tout pour aujourd’hui mes Bellie’s ! Vous n’avez plus d’excuses. Vous devriez pouvoir limiter la casse lors des festivités. N’oubliez pas qu’il est important de faire vos exercices TBL tous les jours. Et surtout, même en cas d’écart, ne culpabilisez pas. Ça vous stresserait plus qu’autre chose et l’on sait bien que c’est mauvais pour le ventre ! L’important c’est de n’abuser de rien et de rééquilibrer quand il faut. Et vous, avez-vous des astuces spécial apéro ? Dites-moi tout en commentaires !

2 Comments

  1. Anaïs 14 août 2019 at 10 h 22 min

    Personnellement pour l’apéro je ne me contente que d’un verre de vin, de cidre ou de champagne, si vraiment c’est une grande occasion peut être deux mais c’est tout. Ensuite c’est que de l’eau… Et pour ce qui est du grignotage je me limite et je fais en sorte de boire un thé avant d’arriver pour ne pas arriver le ventre vide, mais sans avoir mangé non plus comme je sais que ma gourmandise prendrait le dessus quand meme haha

    1. Joelle 18 août 2019 at 19 h 04 min

      TOP ET MERCI BEAUCOUP 👙

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.