Désir et sexualité : il n’y a pas de limite d’âge pour faire l’amour !

En vieillissant, nous faisons face à des modifications hormonales qui entraînent des changements physiologiques et physiques. Malgré tout, notre âge ne doit pas devenir un obstacle à une vie sexuelle riche et épanouie. Ces changements ne sont pas des faiblesses mais au contraire des forces, à apprivoiser pour faire évoluer notre sexualité en adéquation avec nos besoins et nos envies du moment. Dans cet article, en toute intimité, nous avançons ensemble sur le chemin de la confiance en soi en faisant évoluer notre sexualité et en acceptant notre corps. Êtes-vous prêtes, mes Bellies ? 

Comment notre sexualité peut-elle évoluer ?

À 50 ans, notre vie érotique peut être affectée par une diminution du désir, une lenteur à l’excitation ou encore des troubles de l’érection chez l’homme. Physiquement, notre corps a perdu en souplesse et en tonicité et beaucoup d’entre nous se sentent moins désirables. Nous allons voir ensemble que, peu importe notre âge, être à l’aise avec son corps, savoir ce que l’on souhaite, vivre l’instant présent, être bien à l’intérieur de soi sont des atouts charme indiscutables et pour cela, il faudra peut-être changer quelques habitudes…

Une sexualité plus lente et sensuelle 

Il s’agit maintenant de prendre son temps en privilégiant le plaisir de la rencontre avec l’autre que la pulsion et la performance. Nous devons arrêter de nous focaliser sur la pénétration et sur la quête de l’orgasme obligatoire lors de nos ébats : c’est le voyage érotique qui compte et non son aboutissement. Avec une sexualité plus lente et sensuelle, nous pouvons prendre le temps d’éveiller les zones érogènes de notre corps et faire monter progressivement le désir dans un climat de confiance. Caresser son partenaire, se laisser caresser, masser, se faire masser permettent de stimuler les multiples capteurs sensoriels de notre peau pour créer un sentiment de communion sexuelle rare avec l’autre.

Une sexualité spirituelle 

Pourquoi ne pas s’inspirer de la tradition indienne du tantrisme pour faire évoluer notre sexualité ? Fondée sur l’utilisation des énergies positives qui animent les êtres humains, le sexe tantrique a une consigne très claire : ne pas faire d’efforts pour atteindre l’orgasme. Les couples font l’amour doucement, s’arrêtent puis reprennent, apprennent à se connaître pour faire monter l’énergie sexuelle. Cette forme d’amour implique plus d’intimité et d’abandon et donc, de renforcer la confiance en soi. Pas de panique, nous avançons ensemble sur cette voie. 

L’importance de la méthode TBL pour reprendre confiance en soi 

La méthode TBL est animée par la volonté de comprendre et de soulager notre ventre, notre deuxième cerveau, dans lequel se loge nos émotions et nos maux. Grâce à des exercices physiques basés sur la respiration et le périnée, nous agissons directement sur la forme et la silhouette de notre corps mais également sur notre état d’esprit. Se connecter à son corps, c’est aussi apprendre à s’aimer. 

Apprendre à s’aimer et être plus à l’aise avec son corps 

Avoir confiance en soi, c’est de ne pas avoir peur de lâcher prise et de prendre des initiatives pour libérer sa sexualité. Pour cela, nous devons avant tout apprendre à nous connaître et à faire la paix avec notre corps. Comme mentionné dans mon article sur le body positive, s’accepter telle que l’on est extérieurement est essentiel pour être en phase avec ce que l’on est intérieurement. 

Apprendre à s’aimer, c’est aussi rire de nous-mêmes, de nos erreurs et de ce qui nous plaît pas. C’est surprendre son partenaire, ne pas avoir peur du ridicule. Faire l’Amour, c’est des petites attentions quotidiennes, pour se faire plaisir et faire plaisir. Et non, cela ne se pratique pas que le soir

Pourquoi pas débuter avec quelques petits rituels : 

  • se masser pour reprendre contact avec sa peau. En pratiquant, par exemple, l’auto-massage dont je vous parle beaucoup avec la méthode TBL.
  • enlacer son partenaire durant plusieurs minutes par jour et respirer ensemble.
  • installer une ambiance érotique avec des bougies et de la musique douce.
  • prendre un bain ou une douche ensemble. 
  • préparer un repas à deux et prendre le temps de rester à table. 
  • et bien d’autres ! En laissant libre cours à son imagination …

Ces moments privilégiés sont importants pour se sentir de plus en plus à l’aise avec son corps et renforcer la confiance en soi. Ces échanges sont également propices au désir et au plaisir partagé, on en profite !

Apprendre à se regarder dans le miroir 

Comme nous devons apprendre à vivre quelqu’un, nous devons apprendre à vivre au quotidien avec notre corps. Pour se compliquer la tâche, beaucoup d’entre nous déforment la réalité et le reflet du miroir devient soudainement le repère de tous les complexes et défauts. La répercussion de ce que révèle le miroir peut alors affecter notre relation avec les autres, mais également avec nous-mêmes. Il est grand temps de dire : stop ! Le miroir n’est plus un ennemi, il devient un allié.

Le fait de nous aimer, peu importe notre âge, notre poids, notre taille est possible. Pour cela, arrêtons de nous comparer sans cesse et laissons de côté les préjugés. Comme j’aime le répéter : à chaque âge son corps et on s’accepte ! Nous sommes toutes différentes, uniques et extraordinaires. 

C’est terminé pour cet article en toute intimité, mes Bellies. Comme toujours, n’hésitez pas à me partager vos ressentis et expériences en commentaires. Vos retours sont importants pour moi car nous avançons ensemble sur le chemin du bien-être. Pour conclure, gardons à l’esprit que, en couple ou non, l’essentiel est de garder un lien avec le plaisir !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.